13/07/2007

Perce oreilles pas si nuisible que çà...

Histoire de rassurer certains...

 

Les perce-oreilles n'attaquent pas nos oreilles !

 

Par contre, ces petites bêtes sont

des amis au jardin.

 

Et oui car

elle mange des pucerons

(comme les coccinelles, d'ailleurs).

 

Avantages sur les coccinelles, on en trouve plus facilement, et une fois installés dans le jardin on peut même en faire

un anti-pucerons itinérant.

 

Je vous explique...

 

Vous prenez un pot en terre cuite

(qui n'a pas çà !?!),

 on le remplie de paille,

on couvre d'un treilli de fil de fer

 (le but est qu'une fois retourné

la paille ne tombre pas),

il ne reste plus qu'à fixer une ficelle

ou un fil de fer pour pouvoir accrocher

 notre gîte à perce-oreilles.

 

Alors petites infos en plus, ces petites bêtes vivent la nuit, enfin chasse la nuit.

Donc une fois le repas fait, elles retourneront dans leur abri.

 

Un arbre ou un rosier souffre d'une invasion de pucerons ?

Simple, on prends notre abri et on le déplace près de la plante attaquée !

Vers midi c'est l'heure idéale car on est certains que toutes les petites bêtes sont dans leur nid.

 

A aussi à noter,

 en cas de traitement chimique

(et oui parfois on a pas le choix),

on déplace le gîte,

histoire de ne pas tuer nos amis au passage.

 

Dernier conseil...

Ne pas les mettre près des pruniers, abricotiers ou pêchers car elles adorent ces fruits !

Vous voilà prévenus ...

 

 

16:13 Écrit par Cindy dans Astuces | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ravageur, fruit, astuce, original, idee |  Facebook |

Commentaires

COUCOU oui je sais que ce sont de bonnes bebetes, mais petite j'en avait la frousse des vieux dictons qui ontla peau dure, par contre des coccinnelles on n'en voit pas beaucoup...gros bisous et bon WE

Écrit par : nays | 13/07/2007

Les commentaires sont fermés.